in ,

Apple, Google et Samsung répondent aux revendications de WikiLeaks par rapport aux programmes de piratage de la CIA

Dans un communiqué, Apple a déclaré que les bugs mentionnés dans la déclaration de WikiLeaks sur les vulnérabilités connues pour les produits iOS ont été corrigés.

La capacité de la CIA à pénétrer les produits Apple a été l’une des plus remarquables révélations faites mardi, au milieu d’un lot de documents publiés par WikiLeaks prétendant révéler les cyber -outils utilisés par l’agence de renseignement américaine. Mais mardi soir, Apple a publié une déclaration affirmant que, à ce qu’ils savaient, ils avaient patché ou fixé les bugs prétendument utilisés par la CIA pour pirater leurs produits.

Apple est profondément engagée à protéger la confidentialité et la sécurité de ses clients. La technologie intégrée à l’iPhone d’aujourd’hui représente la meilleure sécurité des données disponible pour les consommateurs, et Apple travaille constamment pour garder cela. Les produits et logiciels sont conçus pour obtenir rapidement des mises à jour de sécurité dans les mains des clients, avec près de 80% des utilisateurs exécutant la dernière version de son système d’exploitation. Bien que l’analyse initiale indique que beaucoup de problèmes divulgués aujourd’hui étaient déjà corrigés dans le dernier iOS, Apple continuera à résoudre rapidement toutes les vulnérabilités identifiées. Ainsi les clients sont invités à télécharger les derniers update d’iOS pour s’assurer qu’ils ont les mises à jour de sécurité les plus récentes.

La CIA peut également compromettre les smartphones qui s’exécutent sur Android de Google selon WikiLeaks. Heather Adkins, directeur de Google pour la sécurité de l’information et la vie privée, a déclaré dans un communiqué que la sécurité reste une priorité absolue pour l’entreprise.

« Comme nous avons examiné les documents, nous sommes convaincus que les mises à jour et les protections de sécurité dans Chrome et Android protègent déjà les utilisateurs contre de nombreuses prétendues vulnérabilités. Notre analyse est en cours et nous mettrons en œuvre toute autre protection nécessaire. »

WikiLeaks a également décrit un programme de la CIA qui utilise des téléviseurs Samsung comme microphones secrets. Samsung a déclaré :

« La protection de la confidentialité des consommateurs et de la sécurité de nos appareils est une priorité absolue chez Samsung. Nous sommes au courant du rapport en question et examinons d’urgence la question. »

Les documents WikiLeaks ont affirmé que les « hacks » la CIA pourraient fonctionner sur les iPhones, qui sont largement considérés comme un choix plus sûr que Android. Les détails de la façon dont ces « hacks » fonctionnent, cependant, n’ont pas été inclus dans les documents, ce qui rend difficile pour Apple la conclusion avec certitude absolue si tous les bugs dans leur système avaient été corrigés

Ces bugs, ou « exploits », sont communément appelés « zero days », un nom donné à des bugs ou d’autres problèmes avec une partie de technologie que le fabricant d’origine ne connaît pas encore.

What do you think?

23 points
Upvote Downvote

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chargement & hellip;

Google Maps pourra bientôt vous « tracker »

Comment transférer ses données de Android vers iOS ?