in

Intelligence artificielle : c’est quoi ?

Dans le monde numérique, on ne cesse d’entendre ce terme « intelligence artificielle ». Amateurs et professionnels ont tendance à utiliser ce terme surtout quand ils sont en pleine pratique ou durant les séances de partage qu’ils ont avec des passionnés qu’eux. Mais qu’est-ce que c’est et en quoi ça consiste exactement ? Et surtout, pourquoi tout le monde en parle de nos jours ?

En bref

L’intelligence artificielle est connue pour être des théories dans le monde scientifique qu’on met à l’œuvre/ qu’on met en pratique en vue de créer des « machines intelligentes ». Ici, on parle des machines en tant que systèmes automatiques qui sont capables de traiter de l’information. On entend souvent ce terme IA dans le monde de l’informatique et des mathématiques appliquées, mais il est également possible que d’autres domaines l’abordent mais pas spécifiquement comme dans les deux secteurs cités. Ainsi, l’intelligence artificielle peut être vue comme un genre de robot virtuel qui fait référence à un programme informatique qui pourrait générer une certaine forme d’intelligence. De plus, elle devient de plus en plus omniprésente dans le monde de la digitalisation. Les reconnus comme Facebook, Google, Apple, etc. sont à fond dans l’investissement de ce programme afin d’améliorer leurs produits.

Révolutionnaire comme toujours

Ce programme informatique a imposé ses effets dans le domaine de la digitalisation. Pourquoi ? Parce que tout d’abord, elle n’attend pas le progrès du monde de la robotique pour infliger ses impacts. De plus, l’intelligence artificielle peut être perçue comme une révolution parce qu’elle s’adapte à toutes formes de programme mais peut s’avérer être les emplois de demain. Certains affirment même qu’elle peut facilement remplacer un humain et est très efficace en termes de rapidité, de fourniture d’informations et de communication. Par exemple, les assistants vocaux qui en requièrent afin d’aider l’utilisateur mais aussi, pour que ce dernier ne puisse pas reconnaitre que c’est une machine. Le but ici, est de faire comprendre que le robot peut communiquer comme un humain, qu’il peut converser et répondre comme une personne normale. Et le plus important est qu’il peut également fournir les informations dont l’utilisateur a besoin : des informations exactes et précises. Ici, le robot sera considéré comme « intelligent » s’il répond correctement aux questions qu’on lui pose ou encore, s’il satisfait les attentes de l’utilisateur. S’il convient parfaitement aux tâches auxquelles il a été mis et conçu ; qu’il correspond parfaitement aux demandes des utilisateurs ; qu’il fait preuve de beaucoup de compétences et de performances ; que son niveau de compréhension et d’aptitude à réaliser les requêtes des utilisateurs est très élevé : alors on peut dire que l’objectif auquel le programme a été établi a été atteint ! Toutefois, si le programme ne répond pas aux besoins des utilisateurs, on peut dire que le robot ne peut pas encore être qualifié d’ « intelligent » ou que quelques erreurs dans les paramètres sont à revoir.

What do you think?

23 points
Upvote Downvote

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chargement & hellip;

0x01 – Le premier boot

0x02 – Organiser notre projet