in ,

CoderBus : éducation numérique dans le bus

De nos jours, le domaine de la programmation ne cesse de prendre de l’ampleur à Madagascar. Pour cela, de plus en plus de jeunes passionnés se lancent dans ce secteur souvent vaste et rude. Faute de moyens, certains d’entre eux n’ont pas la possibilité d’atteindre les objectifs qu’ils se sont fixés et d’en apprendre davantage sur leur passion. C’est dans ce but que CoderBus compte apporter leur contribution.
Dès leur plus jeune âge, ils comptent apprendre aux Malagasy à coder et programmer : un projet très innovant !

Une initiation motivante

Lancé par l’ONG Habaka innovation Hub depuis quelques années, le projet CoderBus a permis à de nombreux jeunes Malagasy de 7 à 17 ans de jouir pleinement d’une éducation dans le domaine de la Technologie, de l’Information et de la Communication. Promouvoir l’éducation numérique à Madagascar, tel est l’objectif de ces passionnés qui souhaitent partager leurs acquis et leurs connaissances à ces enfants qui, majoritairement, n’ont pas les possibilités financières de s’offrir des cours particuliers ou de s’inscrire dans les divers instituts. Une équipe les formera pour qu’ils puissent devenir de jeunes programmeurs qui pourront réaliser des logiciels ou de les mettre en œuvre à l’aide des langages de programmation : un avenir prometteur non ?

Une entraide pour la société

Nombreux sont les jeunes Malagasy à vouloir approfondir leur passion pour le domaine numérique, ou du moins, acquérir des connaissances qui pourraient les aider dans le futur. Cependant, faute de moyens, ils ne peuvent pas assouvir cette soif de savoir et d’apprentissage. Pour cela, CoderBus a donc décidé d’intervenir pour eux. Ainsi, ils pourront s’initier tranquillement dans le domaine de la programmation et du développement de site web ; et sur comment coder. Ce sont des bénévoles regroupés dans le Coder Dojo Madagascar passionnés et connaisseurs qui offrent des cours à ces débutants intéressés. Avec leur aisance relationnelle et leur capacité à leur fournir toutes les informations qu’ils ont à apprendre et à assimiler, ces jeunes sont entre de bonnes mains. De plus, cette intervention ne se fait pas que dans la capitale d’Antananarivo, elle se fait dans toutes les provinces de l’île afin que plus d’enfants jouissent de ces cours particuliers et des connaissances qu’ils peuvent acquérir.

 

Un projet innovateur

Savoir coder est devenu une capacité très demandée par des employeurs surtout pour ceux qui œuvrent dans le domaine de l’informatique. Et Sahaza Marline, le Responsable du projet CoderBus tente à aider les enfants Malagasy à se munir de ce bagage qui pourra les aider pour plus tard dans le monde professionnel et pour bien débuter dans leur future passion. De plus, Madagascar, étant un pays pauvre, n’offre pas les moyens à certains jeunes d’avoir accès aux études en programmation. Et pour cela, cette équipe souhaite changer les choses en apportant leur part pour l’éducation de la société Malagasy dans le domaine numérique. Sous l’appui d’Edgard Razafindravahy, le projet commence à prendre beaucoup d’ampleur et de plus en plus de personnes passionnées veulent participer à cette éducation innovante qui se fait dans un bus. D’ailleurs, c’est une occasion de réveiller les talents cachés de ces enfants curieux d’évolution et de développement.

 

What do you think?

23 points
Upvote Downvote

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chargement & hellip;

Beelink GT 1 Ultimate : la TVbox tant attendue

L’humour dans une séance de partage avec TechZara