in ,

Est-il possible de rester complètement anonyme quand on surfe sur internet ?

Oui normalement… pourtant les techniques efficaces exigent des compétences et des moyens hors de portée de tout le monde.

Heureusement, chacun peut prendre certaines précautions afin d’empêcher au maximum les sites de vous “espionner”, sachant que dès que vous vous connectez, ils sont capables de récupérer des informations précises sur votre connexion.

Première mesure à prendre : supprimer les cookies de votre navigateur. Il est possible de paramétrer son navigateur web (Firefox, Internet Explorer…) pour régler la suppression des cookies. En effet, ce sont des petits fichiers que les sites consultés inscrivent dans votre ordinateur. L’inconvénient c’est que vous ne serez plus reconnu par les sites que vous fréquentez régulièrement, ceux-ci n’afficheront plus de pages personnalisées présentant diverses informations qu’il vous faudra ressaisir. Afin d’éviter ce petit détail, vous pouvez conserver certains cookies… et éliminer les autres.
POUR RESTER ANONYME, ALLEZ DANS UN CYBERCAFÉ OU UN RESEAU PUBLIQUE
Cette seconde solution vous permettra de ne pas être “espionné” sur un réseau public. Elle consiste à installer l’extension “HTTPS everywhere” compatible avec Firefox et Chrome. Dès que vous vous connectez à l’un des 1500 sites répertoriés dans la liste de ce ¬module (Google, Facebook, Twitter, Wikipédia…), il vous redirige vers sa version “htpps”, une liaison sécurisée (un petit cadenas s’affiche dans la barre d’adresse). Cette méthode vous servira lorsque vous vous connectez à un réseau wifi publique.

Troisième solution : masquer votre adresse IP (Internet Protocol), c’est-à-dire l’ « identité » de tout appareil connecté à un réseau, grâce à un proxy (un ordinateur qui sert d’intermédiaire entre votre connexion et le site que vous visitez). Vous pouvez passer par des services spécialisés comme anonymizer.com, megaproxy.com ou utiliser un logiciel qui se connectera à des proxys via votre navigateur (comme Ultrasurf). Cette dernière présente malheureusement trois limites.

Premièrement, il faut faire confiance à cet intermédiaire car c’est ce proxy qui stocke votre adresse IP et vos mots de passe.

Deuxièmement, le paramétrage depuis le navigateur n’est pas évident pour le grand public.

Enfin, la navigation devient plus lente puisque la connexion transite par le proxy.

Finalement, pour rester anonyme, le plus simple est d’utiliser les postes d’un cybercafé.

What do you think?

24 points
Upvote Downvote

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chargement & hellip;

25% des sites sur Internet sont sous WordPress

Facebook Live avec de nouvelles fonctionnalités