in ,

Rester prudent sur un Wifi public

Les hotspots Wi-Fi publics ont changé notre façon de vivre et de travailler. Ils nous permettent de rester connectés à Internet pendant que nous sommes dans un café, en vacances, ou même en voyage. Cependant, tous les réseaux sans fil publics ne sont pas créés de la même façon, quand il s’agit de protéger vos données personnels et vos informations privées.

Jetons un coup d’oeil aux risques les plus courants lorsqu’on se connecte à un point d’accès Wifi public et comment les réduire au minimum.

Vérifier le réseau

Une façon simple pour les hackers d’accéder à vos données est le spoofing du nom d’un réseau. C’est ce qu’on appelle une attaque man-in-the-middle .

Voici comment cela fonctionne: disons que vous êtes dans un café ou une gare et que vous voyez un point d’accès ouvert appelé « Wifi gratuit ». Cela semble assez sûr, non? Peut être pas. Les pirates peuvent créer de faux points d’accès wifi ouverts en utilisant le nom d’une entreprise à proximité. Ainsi, une fois que vous vous êtes connecté à leur réseau factice, ils peuvent facilement intercepter tous vos données et informations personnels.

Pour éviter cela, confirmez le nom du réseau de l’entreprise au près d’un employé. Les réseaux factices peuvent avoir des noms similaires mais pas identiques à celui de l’entreprise. S’il n’y a personne autour de vous pour vous renseigner,  pensez à trouver un autre réseau, en utilisant les données cellulaires par exemple, ou tout simplement ne pas se connecter jusqu’à ce que vous arrivez à un endroit différent.

Il est également important de désactiver la fonction « joindre les réseaux ouverts automatiquement » sur votre appareil. Cela vous empêche de vous connecter involontairement à un réseau frauduleux et non sécuriser. La plupart des périphériques le désactivent par défaut, mais vous pouvez toujours vérifier vos préférences Wi-Fi dans le menu Paramètres.

Recherchez la barre verte

Lors de la transmission de données (courriel ou Facebook, par exemple), il est important de s’assurer que les sites que vous visitez sont sécurisés peu importe le type de réseau que vous utilisez. Vérifiez la barre d’adresse verte (ou l’icône du cadenas), ce qui signifie que le site est protégé par un certificat SSL.

Au moins, assurez-vous que l’URL commence par « https:// ». Vous pouvez également essayer HTTPS Everywhere, une extension gratuite pour les navigateurs Chrome, Opera, Firefox et Android qui active les fonctionnalités de chiffrement https sur un site Web.

Utiliser la protection portable

L’une des meilleures façons de sécuriser vos données où que vous soyez est d’utiliser un VPN ou un réseau privé virtuel. Un VPN achemine toutes vos données (même sur Wi-Fi public) via un serveur virtuel sécurisé et chiffré. Les VPN offrent une sécurité robuste même lorsque vous êtes sur un réseau à risque.

Il existe plusieurs options VPN fiables et disponibles pour un usage personnel . Bien que beaucoup de ces services soient gratuits ou supportés par des pubilicités, la mise à niveau vers un service VPN payant offre une sécurité optimale.

Activer l’authentification à deux facteurs

L’activation de l’authentification à deux facteurs (2FA) sur vos comptes est l’une des façons les plus sûres et faciles afin de les protéger. 2FA est une étape de vérification supplémentaire qui garantit l’impossibilité d’accéder à votre compte, même si votre mot de passe a été compromis. La mise en œuvre de 2FA la plus courante implique un code de confirmation envoyé à votre téléphone mobile. Vous pouvez uniquement accéder à votre compte en entrant ce code, donc si un pirate obtient votre mot de passe , il ne sera pas en mesure d’accéder à vos données sans votre téléphone.

Des services tels que Gmail, Facebook et Twitter utilisent déjà ce système. Bien qu’il puisse prendre un peu plus de temps pour vous connecter, la couche supplémentaire de 2FA vaut la peine d’attendre.

 

Faites attention à vos paramètre de partage

Pour faciliter la vie des membres de votre famille ou de vos collègues, vous avez peut-être activé certaines options de votre appareil qui permettent le partage automatique des fichiers, l’accès aux dossiers ou le contrôle des périphériques comme les imprimantes.

Pour des raisons évidentes, il est important de désactiver ce type de partage avant de vous connecter à un réseau public. Vous pouvez modifier votre paramètre de partage dans Windows via le Centre Réseau et partage de votre Panneau de configuration.

Soyez à jour

Assurez-vous que vos applications, navigateurs et outils antivirus sont mis à jour avec les dernières versions. Et n’effectuez les mises à jour que sur un réseau de confiance. Cela garantira que votre ordinateur ou votre appareil mobile exécute tous les correctifs de sécurité (ainsi que les nouvelles fonctionnalités).

C’est une bonne idée de vous assurer que le pare-feu intégré de votre système d’exploitation est également activé. Cela est facile à faire à travers les paramètres de sécurité et de confidentialité sur votre Panneau de configuration (Windows) ou de Préférences Système (Mac).

Oublier le réseau

Une fois que vous avez terminé de naviguer sur un réseau public, assurez-vous de vous déconnecter de tous vos comptes et du réseau lui-même. Vous devez alors indiquer à votre appareil d’ « oublier » le réseau afin que vous ne soyez pas automatiquement connecté la prochaine fois. Vous pouvez oublier les réseaux Wi-Fi (ou désactiver la fonction « Se connecter automatiquement ») via la section Réseaux de vos Préférences Système ou Panneau de configuration.

Naviguer intelligemment

Pensez à vos données les plus sensibles: avez-vous vraiment besoin d’y accéder via un réseau public? Enregistrez vos transactions à haut risque comme les services bancaires en ligne ou le partage de données personnelles pour des réseaux Wi-Fi sécurisés ou des réseaux de données cellulaires, si vous le pouvez.

Les forums communautaires tels que les groupes Facebook constituent une ressource efficace pour suivre les derniers protocoles de sécurité du réseau public et partager des informations utiles avec d’autres utilisateurs.

Dans l’ensemble, le bon sens et les bonnes habitudes lors de l’utilisation des réseaux Wi-Fi publics peuvent vous protéger.

What do you think?

23 points
Upvote Downvote

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chargement & hellip;

Comment convertir vos urls en emoji

Rendu 3D plus rapide avec WebGL 2.0 dans Chrome