in ,

Un virus sur chromium

Cette extension, baptisée « Chrome Hotword Shared Module » , s’intègre avec le microphone pour favoriser l’utilisation de la reconnaissance vocale au sein du navigateur ; permettant ainsi d’écouter les conversations des utilisateurs à leur insu. L’extension arriverait à faire cela en ajoutant à Chromium la célèbre fonctionnalité « OK Google » contenue dans les applications mobiles.

L’annonce du cette opération a été faite par l’utilisateur Yoshino Yoshihito sur la mailing list du projet Debian.

Selon la communauté Linux, le code source de ce module ne leur a pas été parvenu alors que le module continue à apporter des modifications importantes sur le navigateur Chromium, cela en activant le microphone de l’utilisateur sans aucune demande de permission.

Il convient de rappeler que des utilisateurs de Chromium, soucieux de la sécurité de leurs données avaient déjà commencé à réagir par rapport au téléchargement et à l’installation silencieuse de cette extension.

Face à ce problème, Google a répondu que ce module ou extension ne peut fonctionner que si l’utilisateur procède à l’activation de la fonctionnalité « OK Google » pour lancer la recherche vocale.

Réagissant à la réponse de Google, le fondateur du Parti Pirate suédois Rick Falkvinge affirme que Google est toujours en mesure d’écouter les conversations. Selon lui, la fonction de surveillance continue d’être fonctionnelle et le microphone reste ouvert.

Aujourd’hui, il est annoncé que Debian a supprimé le programme à partir de sa version de Chromium. Par ailleurs, Google aurait opté pour une solution plus facile en décidant d’extirper le fichier binaire à partir de la version 45 de Chromium.

Chromium est disponible en téléchargement pour Windows , Linux et Mac OS X

What do you think?

23 points
Upvote Downvote

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chargement & hellip;

Instagram plus severe contre la pornographie

Remix OS, une version d’Android à installer sur les vieux PC