in ,

0x00 – Mise en place de l’environnement de développement

Cet article fait parti de la série Créer un système d'exploitation pour Raspberry Pi ( 1 / 5 )

Avant de pouvoir créer un système d’exploitation, nous devons d’abord configurer notre environnement de développement. Nous allons supposer que vous travaillez sur un environnement Linux. Ce tutoriel suppose que vous avez une connaissance pratique du langage de programmation C, ainsi qu’une compréhension de base des différentes parties d’un ordinateur (CPU, GPU, RAM, etc.). Nous n’assumons aucune connaissance préalable sur la conception d’un système d’exploitation. Tout cela sera expliqué au fur et à mesure.

Le compilateur

Très probablement, votre ordinateur fonctionne sur un processeur Intel ou AMD qui utilise l’architecture x86_64. Le processeur de raspberry pi, cependant, utilise l’architecture ARM. Cette différence signifie que nous ne pouvons pas utiliser gcc qui est probablement pré installé sur votre machine. Nous avons besoin de télécharger un compilateur multiplate-forme. Plus précisement un compilateur qui fonctionne sur x86_64 et qui compile pour ARM. Le compilateur que nous recherchons  est gcc-arm-none-eabi . Il peut être télécharger depuis le site du développeur ARM.

Si vous êtes sur Linux, créez un nouveau dossier pour ce projet et copiez le fichier téléchargé dqns ce dossier. Puis extrayez le fichier en utilisant cette commande:

tar -xf gcc-arm-none-eabi-X-XXXX-XX-update-linux.tar.bz2

les X peuvent varier en fonction de la version du compilateur. Le compilateur doit être situé dans gcc-arm-none-eabi-X-XXXX-XX-update/bin/arm-none-eabi-gcc

Si vous êtes sur une distribution de famille Debian, vous pouvez exécuter la commande

apt install gcc-arm-none-eabi binutils-arm-none-eabi

 

La machine virtuelle

Cette partie n’est pas strictement nécessaire, mais elle facilitera le débogage et le test de notre système d’exploitation. Nous allons utiliser QEMU pour exécuter la machine virtuelle. Les nouvelles versions de QEMU peuvent émuler un raspberry pi, mais il est peu probable que votre gestionnaire de paquets ait cette version. Nous avons besoin d’une version non inférieure à 2.11.0 de la machine virtuelle QEMU ARM. Nous pouvons compiler la dernière version de QEMU à partir du code source en procédant comme suit:

wget https://download.qemu.org/qemu-2.11.0.tar.xz
tar xvJf qemu-2.11.0.tar.xz 
cd qemu-2.11.0 
./configure --target-list=arm-softmmu,arm-linux-user 
make -j 2 
sudo make install

Nous pouvons vérifier si cela a réussi en exécutant

qemu-system-arm –version

Maintenant que nous avons l’environnement configuré, nous pouvons maintenant commencer à développer le noyau du système.

Navigation0x01 – Le premier boot >>

What do you think?

23 points
Upvote Downvote

commentaires

Laisser un commentaire

un Ping

  1. pingback:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chargement & hellip;

Le cryptojacking avec JavaScript

Atags